Les Bonnes Pratiques de l’Emailing

Emailing et suivi comportemental

Les Fournisseurs d’accès à Internet tels que Yahoo, Hotmail et Gmail, utilisent désormais le comportement des internautes pour déterminer les règles de leur filtre anti-spam. Ainsi, si vous n’ouvrez jamais le courrier provenant de tel expéditeur, les courriers provenant de celui-ci finiront par aller dans votre boite spam. Pensez à demander à votre contact – dans le mail- de vous rajouter dans son carnet d’adresses. Voici quelques conseils pour vous aider à suivre les bonnes pratiques de l’emailing :

  • Insérez en-tête de vos emails une phrase mentionnant le site web depuis lequel la personne s’est inscrite et sous quelle adresse email (en en-tête du profil expéditeur par exemple)
  • Mettez le le lien de désinscription en haut de l’email et en bas
  • Demandez au client, dès l’envoi de l’email de bienvenue de rajouter votre adresse expéditrice à son carnet d’adresses
  • Evitez d’envoyer des campagnes à des fichiers emails trop anciens (adresses trop anciennes ou inactives). Chaque année, voire tous les 6 mois, enlevez les non-ouvreurs de vos fichiers.
  • Ne communiquez pas avec la même fréquence vers vos ouvreurs réguliers et vers les non-ouvreurs. Les FAIs apprécient des fichiers cibles réactifs, et vos newsletters seront ainsi mieux livrées dans la Inbox.
  • N’envoyez pas d’emails sans avoir sélectionné dans l’editeur de campagne le Profil Expéditeur dans la liste des profils pré-enregistrés, et s’être assuré qu’il existe bien un fichier SPF et un fichier Domain Keys dans le DNS de ce profil
  • Communiquez régulièrement vers vos contacts, pour que non seulement le lecteur ne vous oublie pas, mais également afin que le fichier soit nettoyé petit à petit et régulièrement. Les FAIs n’apprécient pas les fichiers trop anciens, non nettoyés, et donc comportant un ratio de NPAI trop important.

Attention à l’objet et à votre contenu HTML

Dans l’objet du mail, proscrivez :

  • les sigles ?, ! €, * ou autres sigles
  • un objet trop long ou un objet vide
  • un objet uniquement en majuscules: utilisez les minuscules
  • les accents sur les lettres : à é etc
  • les espaces trop nombreux entre les mots
  • la présence de chiffres au début et à la fin du sujet
  • les termes tels que « gratuit », « euros », « gagnez », « revenus »,«crédit »

Dans le corps du mail, proscrivez :

  • les campagnes pour des médicaments, les régimes, les campagnes à caractère sexuel, de type financier (notamment les prêts à très court terme), les jeux de type casino, loto, etc.
  • les termes « gratuit », « euros », « gagnez », « revenus », crédit », dans le texte du message, mais également dans le descriptif des liens URLs.
  • les campagnes emails comportant uniquement des images: il faut un bon équilibre image/TXT.
  • les feuilles de style CSS hébergées à l’extérieur : certains FAIs comme gmail les retirent
  • les polices de caractères trop petites (<1>) ou trop grosses, ainsi que le texte écrit ton sur ton (couleur identique au fond)
  • la mention « cliquez ici» . Préférez « suivez ce lien »
  • un texte ALT trop long pour décrire vos images
  • les formulaires: privilégiez un lien vers un formulaire hébergé en ligne (soit sur votre plateforme, soit chez ActiveTrail

Conseil général sur les points de collection d’adresses

  • Soyez le plus transparent possible sur vos points de collecte d’adresses : indiquez le type de newsletter que les personnes vont recevoir, et la fréquence des envois. Et mentionnez le pourquoi de la réception de ce mail en en-tête de votre newsletter.

 

Respectez cet ensemble de bonnes pratiques de l’emailing et observez maintenant vos résultats !