Performer dans l’emailing : tout est dans le contenu

Lors de la création d’une nouvelle campagne emailing, les marketeurs ont tendance à jouer essentiellement sur les aspects visuels de leur newsletter et par conséquent négligent quelque peu le contenu. Voici quelques recommandations pour rendre le contenu de votre emailing plus efficaces.

Emailing

5 étapes à prendre en compte

  1. Que devient votre contenu après sa publication ?

De la même façon que pour les réseaux sociaux, le contenu de votre blog marketing a une durée de vie très courte. Quand vous publiez un nouvel article, est-il promu dans votre newsletter uniquement le jour de sa publication ? Si c’est le cas, vous vous trompez.

L’objectif de la newsletter est de promouvoir du contenu déjà disponible sur votre blog. Réactualisez votre ancien contenu et n’ayez pas peur d’utiliser un même article même deux fois par mois en vous appuyant sur des opérations marketing différentes.

  1. Avez-vous mis en place un call to action ?

Du contenu professionnel qui apporte aux lecteurs des astuces et informations est intéressant mais si vous n’y intégrez pas un « call to action », vous menez vos lecteurs vers une voie sans issue. Fournir du contenu pertinent et utile est important mais n’oubliez pas que vous marketez toujours quelque chose (un produit, une entreprise, un blog, un service …) et que nous ne pouvez pas vous passez de l’opportunité de créer de l’engagement chez vos lecteurs.

Un bouton d’action peut mener à la homepage de votre site, à une landing page ou à un article spécifique de votre blog. Il peut aussi rediriger vers un sondage en ligne ou un formulaire d’inscription qui vous permettra de vérifier que vos produits sont bien en adéquation avec vos nouveau clients.

  1. Savez-vous comment convertir des prospects en clients ?

Une question importante consiste à savoir quand et comment faire passer des prospects au stade de clients. Afin d’obtenir ce résultat, l’équipe de création de contenu doit travailler main dans la main avec l’équipe de vente.

Créez une liste de tous les critères qui font d’un contact un client potentiel. Après avoir mis en évidence ces critères, réfléchissez à la façon de les intégrer dans votre contenu ou vos formulaires d’inscription. Par exemple, si vous avez identifié que le moyen de générer une vente était de s’adresser à une femme, adaptez votre « call to action » en conséquences.

  1. Pourquoi pas une page de remerciements ?

Terminer le processus de vente est une page très importante qui est souvent négligée. Créez une page de remerciements sous forme de pop-up ou envoyée directement dans la boîte mail du client.

Les pages de remerciement peuvent augmenter vos taux de conversion, faire baisser vos taux de désabonnements et vous permettre de déployer de nouvelles idées marketing auprès de vos clients.

Créez une page de remerciements et incorporez un call to action pour “battre le fer quand il est chaud”. Pour les lecteurs qui ne sont pas prêts pour cette forme d’engagement, suggérez-leurs de suivre votre entreprise sur les réseaux sociaux afin de les mettre en contact d’une autre façon avec vos produits et services.

  1. Et après avoir publié votre campagne emailing?

Une fois que votre campagne emailing est prête et envoyée à vos lecteurs, les choses sérieuses commencent. Vous ne pouvez pas faire partir un emailing et passer à autre chose.

Suivez vos résultats de campagne. Les professionnels du marketing devraient s’appuyer sur les bilans des campagnes précédentes pour commencer à travailler sur la suivante afin de la rendre plus professionnelle et efficace.

Prenez le temps d’analyser les résultats et de regarder ce que vous pouvez améliorer et optimiser dans vos futures campagnes.

Tout a un prix

Alors, avant d’envoyer votre prochaine newsletter, assurez-vous de bien passer ces cinq étapes en revue. Ces étapes peuvent vous paraître être du bon sens tout simplement. Mais ne les sous-estimez pas, elles peuvent faire une énorme différence.

Pour plus de conseils et d’astuces sur le design et l’envoi de vos newsletters, rendez-vous sur le blog ActiveTrail.

Les commentaires sont fermés.