Pre-Header : Un nouveau regard

Le Pré-Header (ou l’en-tête en français) est l’ensemble de mots magiques qui apparaissent à côté de votre ligne d’objet dans votre boîte de réception, et parfois cela représente même le texte qui va faire en sorte que votre newsletter va être ouverte. Nous allons donc voir ensemble comment l’utiliser de manière optimale pour améliorer vos campagnes et faire en sorte que, parmi tous les e-mails que reçoivent vos destinataires, c’est le votre qui sera ouvert ?

 

Faites en sorte que ce soit votre newsletter qui soit ouverte en premier

 

A la suite des éléments qui apparaissent habituellement dans un e-mail classique, vous trouvez le pré-header (l’en-tête), cela se présente sous la forme d’une ligne de texte apparaissant à côté de la ligne d’objet dans la boîte de réception de vos destinataires qui auparavant était  le texte qui apparaissait automatiquement  en haut dans la campagne, qui était généralement le premier texte de l’email lui-même. Avec la nouvelle fonctionnalité pré-header, ActiveTrail vous permet de pouvoir le changer !

 

Changer un pre-header - une fonctionnalité ActiveTrail

 

Le pré-header par défaut

Si vous ne définissez pas de pré-header, il faut savoir ce que vous allez voir en en-tête par défaut. Dans ce cas précis, le pré-header sera, comme son nom l’indique, le premier texte qui apparaît dans votre campagne et qui est généralement l’un des éléments suivants: le lien vers la version Web de la campagne ; le texte qui s’affiche lorsque votre email n’est pas affiché correctement ou encore le Texte alternatif (alt) que vous fournissez pour les images que vous mettrez en haut de votre campagne.

Le pré-header par défaut

 

Partons du postulat que la plupart des fournisseurs de services de messagerie électronique (FAI en français ou ISP en anglais) vont afficher le code HTML comme ils le jugent bon, ce comportement par défaut semble logique, mais vous n’avez pas forcément à vous plier à cet état de fait.

Les liens et/ou les informations pratiques sont une approche pour utiliser l’espace disponible dans le pré-header. Gardez à l’esprit qu’après un certain temps, les gens peuvent ignorer cette information surtout si le texte que vous avez choisi et qui apparaît dans les boîtes de réception de vos abonnés agit comme un lien indiscernable ou un libellé qui n’est pas lié au sujet de l’e-mail.

À l’inverse, le pré-header, qui était très fonctionnel dans le passé tel quel, peut être utilisé pour vous aider à augmenter les taux d’ouverture de vos campagnes. C’est pourquoi nous recommandons chez ActiveTrail d’utiliser cette fonctionnalité comme un sous-titre court qui décrit brièvement le contenu de la campagne.

 

Utilisation des pré-headers comme sous-titres

Étant donné que les pré-header sont généralement visibles dans les fenêtres de prévisualisation des boîtes de réception, comme c’est le cas avec Gmail, par exemple, ils peuvent servir de sous-titre pour votre campagne qui représente pour vos abonnés ce qu’ils peuvent s’attendre à voir dans l’e-mail. Le contenu d’un pré-header, comme le contenu de la campagne elle-même, se doit d’être lié à vos destinataires et au type de campagne qu’ils attendent. Il ya plusieurs façons de faire en sorte que cela marche.

Aujourd’hui, chez ActiveTrail, dans les paramètres de la campagne, on vous donne l’option de pouvoir définir le pré-header, de sorte que vous n’ayez pas à vous soucier de toucher le corps de votre campagne. Cependant, vous devez vous assurer que votre sous-titre / preheader soit suffisamment long, sinon une partie du texte du corps de votre campagne peut également être visible.

 

À chaque campagne son en-tête

Toutes les campagnes sont différentes et donc chaque en-tête sera différent. Avec un peu de réflexion, sans pour autant augmenter votre masse de travail, vous pouvez adapter votre pré-header à un destinataire ou à un groupe spécifique. Ainsi, par exemple, vous pouvez éviter les plaintes pour SPAM inutiles en envoyant de nouvelles campagnes d’abonnés dont les pré-headers sont écrits pour leur rappeler quand et où ils se sont inscrits à votre campagne. En utilisant les scénarios d’automation et les groupes dynamiques d’ActiveTrail, vous pouvez envoyer, dans une seule campagne, différents en-têtes à différents groupes.

Vous pouvez aller encore plus loin dans cet état d’esprit en créant un pré-header plus captivant. Si certains destinataires sont par exemple réfractaires à l’idée d’ouvrir une de vos campagnes, peut-être devriez-vous essayer de les encourager à commencer à lire à nouveau vos e-mails en utilisant un pré-header plus attrayant avec un appel à l’action pour que vos destinataires soient tentés à ouvrir l’e-mail !

Les possibilités sont infinies. Tout ce que vous avez à faire est d’essayer soigneusement différents pré-header et de trouver celui qui sera le plus adapté à vos abonnés.

 

Positionnement

Nous avons déjà fait remarquer que les pré-headers sont généralement affichés dans les fenêtres d’aperçu ou de prévisualisation. Vous devriez donc réfléchir à son positionnement. Les pré-header sont souvent centrés. C’est une convention étrange vu que les fenêtres d’aperçu ne montrent pas toujours les parties supérieures des emails. Par exemple, dans Thunderbird et dans Hotmail, les destinataires peuvent utiliser une fenêtre d’aperçu vertical, de sorte que seule la partie supérieure gauche de la campagne s’affiche. Si le pré-header est aligné au centre, il peut, très bien, ne pas être affiché du tout.

De même, les pré-header sont affichés différemment en fonction des écrans. Sur les écrans de bureau, le pré-header est affichée dans son intégralité, ou presque, alors que sur d’autres écrans, même les lignes d’objet d’e-mails peuvent être coupées. Par conséquent, il vous faudra en tenir compte lors de la création de votre pré-header.

Pensez aussi à utiliser des phrases courtes. Au lieu d’une longue redirection à la version Web de votre campagne, vous pouvez vous contenter d’une phrase courte comme « Votre e-mail ne s’affiche pas correctement? Cliquez ici ». Si vous gardez votre texte court, vous pouvez être en mesure d’emballer plusieurs éléments supplémentaires dans votre pré-header et obtenir plus de lui.

 

Inspiration pour vos pré-header

Pour compléter les choses, voici un certain nombre de pré-header qui vous aideront à comprendre comment ces éléments apparaissent sur différents écrans et leur impact quand ils apparaissent dans les boîtes de réception de vos abonnés:

Par exemple, dans une boîte de réception sur un ordinateur de bureau:

Gmail Preheader

Pré-header affichés dans Gmail sur un appareil Android (les pré-header sont en lettres grises):

Preheader mobile view

Alors n’oubliez pas d’ajouter des pré-header et de les écrire avec soin, tout comme vous le feriez pour les sujets de vos campagnes.

Pour en savoir plus sur comment envoyer avec succès des emails, lisez cet article sur les 15 erreurs courantes de campagne de messagerie que vous devriez éviter.

En savoir plus sur notre blog.