Pourquoi l’authentification par e-mail est importante

Qu’est-ce que l’authentification par e-mail?

L’authentification par e-mail est un ensemble de méthodes permettant de vérifier un e-mail avant son arrivée dans la boîte de réception du destinataire. Il certifie que l’e-mail vient vraiment d’où il prétend venir et de qui il prétend provenir. Les e-mails qui ne passent pas la validation sont rejetés ou marqués comme spam.

Comment fonctionne l’authentification par e-mail ?

L’authentification par e-mail fonctionne en faisant en sorte que le détenteur d’un domaine fournit un fichier de sources de courrier légitimes. Si un message entrant prétend être issu d’un domaine mais n’est pas répertorié dans les sources de courrier authentifiées au préalable par le détenteur du domaine, le FAI peut bloquer le message.

Pourquoi est-il important que les spécialistes de l’e-mail marketing connaissent l’authentification par e-mail ?

Les consommateurs qui achètent des produits promus par e-mail paient 138% de plus que ceux qui ne reçoivent pas d’offres par email. Cela signifie que l’e-mail marketing est un acteur clé dans une société. Mais alors, les efforts de l’e-mail marketing dans la création de courriels précieux sont inutiles s’ils n’atteindront jamais leur destination. C’est pourquoi un spécialiste de l’e-mail marketing doit être bien informé sur les protocoles d’authentification des e-mails pour s’assurer que la campagne d’email d’une entreprise sera couronnée de succès.

Quatre-vingt à quatre-vingt-dix pour cent des emails sur le Web sont des spams. La prévalence du spam a rendu les fournisseurs de services agressifs dans le filtrage des messages ce qui peut amener un email authentique à être labellisé comme spam. Un spécialiste de l’e-mail marketing doit connaître les normes en matière d’authentification par e-mail afin d’éviter les faux positifs et les blocages d’emails. Voici trois des normes d’authentification de messagerie expliquées en détail.

Normes d’authentification des e-mails

ActiveTrail prend en charge les normes SPF et Domain Keys pour l’authentification des e-mails. Nous entretenons des relations avec tous les principaux FAI afin d’assurer des taux de délivrabilité de vos e-mails imbattables. Pour ce faire, notre système avancé effectue des tests approfondis, effectués automatiquement sur chaque campagne.

1. DKIM

DomainKeys Identified Mail (DKIM) est une méthode basée sur le DNS (système de noms de domaine) destinée à détecter si un message n’a pas été falsifié durant son envoi. Il utilise du texte cryptographique pour vérifier l’authenticité d’un courrier électronique en vérifiant que le nom de domaine n’a pas été usurpé.

Lors de la création d’un email, cette méthode crée un hachage qui permet d’ajouter une signature cryptée dans le header (en-tête) du mail ou dans l’ensemble du message envoyé à l’aide d’une clé privée qui est propre à votre domaine. La clé publique, elle, est ajoutée à votre domaine dans un DNS.

La clé publique, correspondant à la contrepartie privée, est publiée sur un sous-domaine particulier utilisé lors du cryptage. Parce que seul le propriétaire du domaine autorisé peut publier la vérification DNS pour le sous-domaine, cela relie la clé publique au détenteur du domaine.

Lorsqu’un FAI reçoit un courrier électronique estampillé DKIM, il reçoit la clé publique DNS. Le serveur utilise ensuite la clé publique pour décoder la signature incorporée dans le message. Après cela, le serveur de messagerie calcule si le hachage du courrier entrant a un algorithme identique à celui de l’email de l’envoyeur. Si le hachage calculé correspond à la signature codée, le message est vérifié. Sinon, il sera refusé ou envoyé en spam.

DKIM

 

2. SPF

Sender Policy Framework (SPF) est un autre protocole de vérification de messagerie DNS permettant aux FAI de vérifier qu’un message leur parvenant a été envoyé depuis un serveur autorisé.

En se basant sur l’adresse IP utilisée lors de l’envoi ainsi que sur les enregistrements DNS de votre nom de domaine, ces services peuvent déterminer si le serveur qui les a contactés est autorisé à le faire. Si le message provient d’un serveur non-autorisé, il sera marqué comme spam pour ne pas leurrer le destinataire !

SPF

 

3. DMARC

Domain-based Message Authentication, Reporting and Conformance encore appelé DMARC, est un protocole d’authentification basé sur le SPF et le DKIM. Il a été créé dans le but de limiter l’usage abusif des e-mails, spams, phishing. Ce protocole est utilisé principalement dans le but d’empêcher les faux emails et pour cela il y a des fonctionnalités supplémentaires (reporting, politique employée, configuration de l’identité) permettant une surveillance accrue sur les problèmes liés à l’authentification des e-mails.

DMARC

 

Conclusion

Les FAI utilisent l’authentification par e-mail pour protéger les utilisateurs des emails indésirables et non sécurisés. Cependant, même les messages authentiques sont parfois filtrés. C’est pourquoi les spécialistes de l’e-mail marketing se doivent de connaître le fonctionnement de ces protocoles pour être en mesure de prendre les mesures nécessaires pour s’assurer que la plupart, sinon la totalité, des messages, soient reçus par les abonnés.

 

Validation

 

ActiveTrail prend l’authentification des e-mails au sérieux, pour assurer la livraison de vos campagnes d’e-mail. Nous soutenons les normes de diffusion actuellement acceptées dans l’industrie, telles que DKIM, SPF et les Domain Keys, afin de nous assurer que nous serons identifiés comme votre plate-forme de diffusion, garantissant que vos emails atteignent la boîte de réception de vos destinataires et ne soient jamais rejetés vers les spams.

 

Vous voulez apprendre à créer une newsletter efficace ?

Les commentaires sont fermés.